Accueil

Le Fenouil à Vapeur est un lieu qui s’active en invitant ‘‘à la ville’’, des questions paysannes, tout en donnant corps à des pratiques collectives.

Les prémices de cette aventure ont germé entre les terres limoneuses de la ceinture verte d’Avignon, une tentative de coopérative agricole, une rue oubliée à la merci de futurs promoteurs… Tenus à l’étroit dans une ville qui se prétendait ville d’esprit, le besoin de faire exister un lieu qui nous ressemble allait frémissant.

Partis à quatre un 1er mai 2007, nous sommes depuis variablement une quinzaine de personnes impliquées à faire vivre l’aventure. Nourritures, rencontres et musiques, s’y mêlent abondamment, supportées par une élaboration critique et constructive du monde dans lequel on infuse… Le refus de s’en tenir à la facilité comme mode d’action, une curiosité élémentaire pour les failles, le non conforme, une quête non figée des équilibres collectif / individu, maintiennent le cap de l’embarcation par forte houle.

L’association Passages De… (entité qui porte l’ensemble) a été fondée en avril 2005, elle fût une façon de donner un cadre minimal à une nécessité d’actions. S’en suivirent alors deux épisodes éphémères, la transformation d’un no-mans land, et d’une friche urbaine en guinguette potagère ; préludes à l’existence d’un réel ancrage.

Puis ce fut la rencontre avec l’ancienne boulangerie de l’Ilot Joyeuse (portail Magnanen), et son four qui nous inspira les cales d’un navire, le voyage, la vapeur…. Le souhait d’y cuisiner s’affirma au fil des travaux, les contours d’une cantine se sont esquissés, tandis qu’un maillage se dégageait depuis les prémices : faire ensemble, transmettre, susciter l’autonomie. Aujourd’hui encore il jalonne l’expérience.

À propos

Au Fenouil à vapeur, la semaine commence un dimanche…  Tiens et d’où qu’elle vient la cantine ?

 

D’un 1er mai bien senti pour que chemine au présent un imaginaire des luttes passées.

Nous étions quatre, il y a 10 ans, Manuela, Marion, Franck et Jean-Marie, à ouvrir les portes de la cantine du Fenouil à Vapeur ; après 6 mois de travaux et d’innombrables coups de mains.

Continuer la lecture de « À propos »