Accueil

Le Fenouil à Vapeur est un lieu qui s’active, en invitant ‘‘à la ville’’ des questions paysannes (et pas que !!), tout en donnant corps à des pratiques collectives.

L’association Passages De… (entité qui porte l’ensemble) a été fondée en avril 2005, façon de donner un cadre minimal à une nécessité d’actions.

S’en suivra alors, la transformation d’un no man’s land, et d’une friche urbaine en guinguettes éphémères. Prélude à l’existence d’un réel ancrage.

Tenus à l’étroit dans une ville qui se prétendait ville d’esprit, le besoin de faire exister un lieu qui nous ressemble allait frémissant. L’imaginaire du Fenouil à Vapeur pris corps entre les terres limoneuses de la ceinture verte d’Avignon, une tentative de coopérative agricole, une rue oubliée à la merci de futurs promoteurs …

Au fil des travaux dans l’ancienne boulangerie de l’Ilot Joyeuse, le souhait de cuisiner c’est affirmer, les contours d’une cantine se sont esquissés, tandis qu’un maillage se dégageait depuis les prémices : faire ensemble, transmettre, susciter l’autonomie, aujourd’hui encore il jalonne l’expérience.

Partis à quatre, nous sommes depuis ce 1er mai 2007, variablement une quinzaine de personnes impliquées à faire perdurer l’aventure. Nourritures, rencontres et musiques, s’y mêlent abondamment, tout autant qu’une élaboration critique du monde dans lequel on infuse, et le souhait de mettre en commun ces réflexions !

La ville quant à elle poursuit de se construire en écrasant le paysage…

À propos

Au Fenouil à vapeur, la semaine commence un dimanche…  Tiens et d’où qu’elle vient la cantine ?

 

D’un 1er mai bien senti pour que chemine au présent un imaginaire des luttes passées.

Nous étions quatre, il y a 10 ans, Manuela, Marion, Franck et Jean-Marie, à ouvrir les portes de la cantine du Fenouil à Vapeur ; après 6 mois de travaux et d’innombrables coups de mains.

Continuer la lecture de « À propos »